En Californie, ce matin, les autorités locales nous informent que des lycéens ont fabriqué une croix gammée et ont posé en faisant le salut nazi !

C’est un acte que condamne fermement la FIDL !

Il est d’autant plus déroutant que des photos ont fièrement été diffusées sur les réseaux sociaux, cela montre bien que les jeunes sont victimes de la banalisation des actes et des paroles racistes ainsi que d’une parole offensante prise impunément sur internet.

Cet épisode montre la perdition de la mémoire chez les lycéens peu importe leur milieu social.

En effet selon la Vice Présidente du lycée, l’enseignement y est de grande qualité pourtant ce fléau raciste ne semble épargné aucune génération, ni milieu social, ni pays.

C’est ce qu’on a pu observer également en Belgique où des lycéens se sont déguisés “en musulmans” reproduisant de manière irrespectueuse l’appel à la prière et mettant en scène l’amalgame terroristes-musulmans en arborant de fausses ceintures explosives.

La FIDL n’accepte pas les excuses du directeur du lycée belge qui a laissé faire cela au sein de son établissement. Nous comptons porter plainte et demandons un état d’urgence de la prolifération du racisme dans la jeunesse.

Nous souhaitons que les élèves soient sanctionnés mais surtout qu’ils prennent conscience de la gravité de leurs actes.

C’est pourquoi, la FIDL s’engage à mettre en place une semaine de l’éducation contre le racisme et l’antisémitisme partout en France.Semaine promue par le Gouvernement et la DILCRAH dans le but de sensibiliser, de déconstruire les préjugés, de donner des outils pour lutter contre la banalisation de la haine et faire perdurer les mémoires communes.