GOSSIP : l’application qui promeut le harcèlement en cours !

Communiqué de presse

 

Lundi 1er juin 2015

 

 

 

La FIDL, le syndicat lycéen condamne fermement l’application de ragots et de harcèlement Gossip et appelle à sa fermeture immédiate.

En effet, depuis une semaine, nombreux sont les lycéens qui ont interpellé le syndicat lycéen sur cette application et ses méfaits. L’objectif de cette plateforme n’est pas de jouer mais bien de nuire aux autres. L’application Gossip se décrit elle-même comme une application qui a pour but de partager des ragots. Nous refusons qu’une entreprise puisse se servir du harcèlement pour faire du business.

Rappelons-le, le harcèlement à l’école et chez les jeunes est un problème majeur. Le suicide chez les jeunes, dû au harcèlement, n’est pas une question à prendre à la légère ; ou sur laquelle on peut jouer et rigoler.

Depuis plusieurs mois, le ministère de l’Education Nationale fait de la lutte contre le harcèlement scolaire une priorité ! Annoncé par la ministre dans le cadre d’un grand plan national. L’Education Nationale doit prendre en compte ce nouveau phénomène afin qu’il soit stoppé au plus vite.

Pour la FIDL, cette plateforme est un vrai danger pour les lycéens qui sont au final la vraie cible de cette application. La possibilité de lancer des rumeurs sur une personne en tout anonymat donne un sentiment de surpuissance qui pousse des jeunes à faire ce qu’ils n’auraient jamais fait normalement. Alimentée par une série télévisée du même nom, le phénomène devient une mode dans laquelle tout le monde devient victime des révélations sur sa vie privée. Le harcèlement n’est pas sans conséquences et met de nombreux jeunes dans des situations de mal-être et de dépression qui peuvent les conduire au pire. Il y a de ça plusieurs mois l’organisation lycéenne dénonçait déjà les pages Facebook du même type après des plaintes de lycéens.

La créatrice de cette application tente de se défendre en clamant qu’elle n’est pas destinée aux lycéens et qu’un système de modération contre les insultes serait mis en place. Mais cela ne résoudra en rien le fond du problème : l’application Gossip fait la promotion du harcèlement et y contribue !

La FIDL demande à ce que cette plateforme soit supprimée définitivement et ce au plus vite. L’organisation appelle également les lycéens à refuser d’utiliser la plateforme en attendant qu’elle soit supprimée.

11329879_1053729237990505_5074046225045796593_n

bannieresondage

Related Products