[vc_row css= ».vc_custom_1481281474235{padding-top: 10px !important;padding-right: 10px !important;padding-left: 10px !important;background-color: rgba(255,255,255,0.61) !important;*background-color: rgb(255,255,255) !important;} »][vc_column][vc_column_text]

La FIDL, le syndicat lycéen, exprime toute son indignation et son dégoût face aux propos de la présidente du Front National. Marine Le Pen a prouvé encore une fois sa haine de l’autre en proposant de rendre l’école de la République payante pour les enfants dont les parents n’ont pas de papiers !

Cela la place, elle et son parti, une fois de plus en dehors de toutes les valeurs de la République française. L’égalité des droits doit être au cœur du système scolaire français. Peu importe leur origine, les revenus de leur parent ou encore leurs croyances religieuses, tous les jeunes doivent avoir droit à l’éducation !

La FIDL est alarmée par ces propos qui s’inscrivent dans la même logique d’exclusion que ceux de Marion Maréchal Le Pen qui voulait supprimer le remboursement de l’IVG et couper les vivres à de nombreuses associations de prévention (Planning familial, associations LGBT…). Les lycéens ne laisseront pas le Front National revenir sur toutes les avancées obtenues par la mobilisation sur le terrain de l’égalité !

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]