Réaction à l’expérimentation du vote à 16ans annoncée par Anne Hidalgo

Réaction à l’expérimentation du vote à 16ans annoncée par Anne Hidalgo

La FIDL, le syndicat lycéen, salue la mise en place d’une expérimentation du droit de vote dès l’âge de 16 ans, sur la Ville de Paris proposée par Anne Hidalgo.

Cette initiative d’expérimentation du vote des jeunes (notamment lycéen) est un droit à la jeunesse de pouvoir enfin s’exprimer comme la société civile en donnant sa parole et les revendications qu’elle porte.

L’expérimentation débutera lors des prochaines élections Européennes en mai prochain dans 12 lycées de Paris.

Cela est aussi pour nous, l’occasion de rappeler l’immense importance des cours de droits civiques enseignés dans les lycées.

Ces cours qui nous permettent de nous ouvrir l’esprit sur nos droits, notre #citoyenneté, nos devoirs et notre place dans la #société ET qui sont bien trop souvent abandonnés ou totalement délaissés pour du temps de rattrapages d’autres matières (histoires, géographie souvent) ou même la mise en place des “heures de vie de classe”sur ce créneau.

Rappelons également le besoin supplémentaire d’aide et de formation aux #professeurs afin de pouvoir accompagner les élèves dans leur parcours citoyen.

Contacts presse :

Saphia AIT OUARABI – Vice Présidente : 07.81.94.93.69

Romain Leconte – Permanent national : 06.98.82.39.44


Hausse des actes racistes chez les jeunes : la FIDL tire la sonnette d’alarme !

Hausse des actes racistes chez les jeunes : la FIDL tire la sonnette d’alarme !

En Californie, ce matin, les autorités locales nous informent que des lycéens ont fabriqué une croix gammée et ont posé en faisant le salut nazi !

C’est un acte que condamne fermement la FIDL !

Il est d’autant plus déroutant que des photos ont fièrement été diffusées sur les réseaux sociaux, cela montre bien que les jeunes sont victimes de la banalisation des actes et des paroles racistes ainsi que d’une parole offensante prise impunément sur internet.

Cet épisode montre la perdition de la mémoire chez les lycéens peu importe leur milieu social.

En effet selon la Vice Présidente du lycée, l’enseignement y est de grande qualité pourtant ce fléau raciste ne semble épargné aucune génération, ni milieu social, ni pays.

C’est ce qu’on a pu observer également en Belgique où des lycéens se sont déguisés “en musulmans” reproduisant de manière irrespectueuse l’appel à la prière et mettant en scène l’amalgame terroristes-musulmans en arborant de fausses ceintures explosives.

La FIDL n’accepte pas les excuses du directeur du lycée belge qui a laissé faire cela au sein de son établissement. Nous comptons porter plainte et demandons un état d’urgence de la prolifération du racisme dans la jeunesse.

Nous souhaitons que les élèves soient sanctionnés mais surtout qu’ils prennent conscience de la gravité de leurs actes.

C’est pourquoi, la FIDL s’engage à mettre en place une semaine de l’éducation contre le racisme et l’antisémitisme partout en France.Semaine promue par le Gouvernement et la DILCRAH dans le but de sensibiliser, de déconstruire les préjugés, de donner des outils pour lutter contre la banalisation de la haine et faire perdurer les mémoires communes.

Agissons pour le Climat

Agissons pour le Climat

Nous, organisations de jeunesse, climatiques, écologistes et syndicales, soutenons vivement la mobilisation pacifique mondiale de la jeunesse face au chaos climatique et environnemental présent et futur.

Cette déclaration de mobilisation de la jeunesse répond à l’appel de la jeune suédoise Greta Thunberg pour un mouvement mondial pour le climat le 15 Mars 2019. Dans plusieurs pays déjà (Allemagne, Suède, Belgique…), la jeunesse fait entendre sa voix et manifeste ses craintes, mais aussi ses espoirs d’un monde meilleur.

Aujourd’hui, la jeunesse de France rejoint ce mouvement mondial et se lève à son tour face à l’incapacité de nos sociétés à faire face à la catastrophe grandissante du changement climatique. Pour ce faire, nous soutenons la création de la plateforme Youth For Climate France, pour des mobilisations dynamiques, engagées et massives.

Dans différents pays Européens, les manifestations entraînent des milliers de jeunes : les premières assemblées générales de la mobilisation ont réuni plusieurs centaines de personnes comme celle de Paris…

Une dynamique est définitivement lancée. Les modalités de ces actions sont, à l’image de cette jeunesse : déterminées, créatives et alternatives. Nous souhaitons étendre cette dynamique sur tout le territoire : dans toutes les villes, dans tous les villages, dans toutes nos universités, dans tous nos lycées, tout le monde doit se lever pour un printemps social et climatique !

Nous prenons notre part de responsabilités et appelons donc l’Etat à prendre les siennes pour mettre en oeuvre les mesures qui s’imposent à la hauteur des menaces. La mobilisation exceptionnelle et grandissante de notre génération pour le climat doit bien être comprise comme le signal d’alarme supplémentaire que des seuils irréversibles ont largement été franchis.

Il n’y aura pas de marche arrière. A nous d’agir pour notre planète, le climat et les générations futures.

#FridaysForFuture – #Youth4Climate

Hausse des actes antisémites : Tous concerné !

Hausse des actes antisémites : Tous concerné !

Les organisations étudiantes et de jeunesse rejoignent le rassemblement contre l’antisémitisme.

Les chiffres sont alarmants, les actes sont marquants !

En 2018, les actes antisémites ont augmenté de 74 % en France avec plus de 540 actes.

Nos universités, nos écoles, nos établissements ont été frappés par des dégradations, des tags, des menaces, des cas de harcèlement visant les étudiant.e.s juif.v.e.s.

Ces derniers jours, et parfois plusieurs fois dans la même journée, nous sortons de la vague d’indignation et passons à l’action.

C’est dans nos lieux d’enseignements, mais aussi dans nos organisations, associations ou syndicat que nous nous engageons particulièrement.

Lorsque des juif.v.e.s sont attaqué.e.s ce sont tous les Francais.e.s qui sont menacé.e.s !

L’antisémitisme n’est pas l’affaire des juif.v.e.s, il est l’affaire de tous les citoyen.ne.s.

C’est pourquoi, nous organisations, appellent à rejoindre le rassemblement contre l’antisémitisme le mardi 19 Février à 19h, Place de la République à Paris, et ailleurs, partout en France !

Contact presse :

  • Samuel Szenker – Président : 06.28.48.21.66
  • Romain Leconte – Permanent national : 06.98.82.39.44
La FIDL invitée à Matignon pour le Prix Ilan Halimi

La FIDL invitée à Matignon pour le Prix Ilan Halimi

Cérémonie en présence du Premier Ministre : Edouard Philippe.

Mercredi 12 Février, la FIDL a eu l’honneur d’être invitée à l’hôtel Matignon pour la 1ère cérémonie de remise du prix Ilan HALIMI.

Nous remercions Édouard PhilippeMarlène SchiappaGabriel AttalGisele Halimi, la DILCRAH, Frédéric Potier ainsi que Cindy Léoni pour leurs accueils chaleureux et leurs présences.

Sous le signe de l’hommage et de l’émotion, les jeunes lauréats, dont des lycéens, sont parvenus à réaliser des projets empreints d’espoir et de résistance face à la haine, que la FIDL, syndicat lycéen de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, soutient, encourage et félicite !

Samuel Szenker et Saphia Ait Ouarabi (Président et Vice Présidente de la FIDL).
Semaine d’Education contre le Racisme

Semaine d’Education contre le Racisme

Dans le cadre de la Semaine d’Education contre le Racisme, qui se tient chaque année dans toute la France du 18 au 24 Mars, la FIDL vous propose de vous accompagner dans la création de votre projet antiraciste au sein de votre établissement scolaire.

Si la lutte contre les discriminations vous concerne d’une manière ou d’une autre, la Semaine d’Education contre le racisme est le moment idéal pour vous mobiliser, dénoncer les injustices, échanger et mettre en avant vos idées mais surtout promouvoir le vivre ensemble !

Créer un projet, c’est très simple

Commencez par contacter les membres de l’équipe de la FIDL qui seront là pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet et dans sa mise en place dans votre collège ou lycée.

Puis, c’est à vous de jouer : déterminez avec vos amis une thématique sur laquelle vous avez envie de vous engager et le format de l’action qui vous ferait plaisir.

Exemple : un ciné-débat autour de la figure de Martin Luther King, un atelier de slam autour de la lutte contre les discriminations, ou encore une conférence sur le rapport entre la jeunesse et la police.

Laissez libre court à votre imagination.

Afin que votre événement soit le plus sympa et le plus visible possible, la FIDL vous proposera d’y associer une personnalité (acteur, sportif, street-artiste, etc.) qui interviendra à vos côtés le jour J.

N’oubliez pas, pour toutes ces étapes, l’équipe de la FIDL est là pour vous ! N’hésitez pas à contacter Romain qui sera heureux de vous conseiller et de vous aider :

Romain Leconte : 06.98.82.39.44 ou romain.leconte@fidl.org

Mais aussi notre partenaire de SOS Racisme, Hadrien LENOIR 06.89.17.73.18